Média 100% solutions

SAS 2023 : l’Ambassadeur Cheick Keita apporte son soutien et appelle à la mobilisation


1 commentaire

Heure de publication 14:35 - Temps de lecture : 4 min 57 s

L’Ambassadeur Cheick Keita et Léonce Houngbadji, président du Comité d’organisation de la SAS 2023, ce mercredi 19 juillet 2023 à Paris 16è. – © Notre Voix.

Texte par : Thalf Sall

C’est un grand homme au parcours exceptionnel. Président de Open Business Africa (OBA), Bridge Of Innovations et OPND, l’Ambassadeur Cheick Keita vient d’annoncer son soutien indéfectible à la Semaine l’Afrique des Solutions (SAS). Lors d’un entretien avec le président du Comité d’organisation, Léonce Houngbadji, ce 19 juillet 2023, à Paris, il s’est engagé à soutenir cette grande ambition pour l’Afrique. « Nous devons unir nos forces pour bâtir une nouvelle Afrique », a déclaré cet homme d’exception qui vient d’être honoré par le Senat français pour son engagement en faveur de la promotion des investissements et sa lutte pour l'éradication des faux médicaments en Afrique.

La Semaine l’Afrique des Solutions (SAS) continue de ratisser large. Encore un nouveau soutien de poids ! Le dernier en date est celui d’un homme très attaché à l’Afrique, Cheick Keita. « Votre initiative est louable. Je suis fier de vous et très ravi de faire votre connaissance. Je suis totalement d’accord avec vous que l’Afrique est un continent de solutions. Et il nous revient de les révéler et de les valoriser. C’est mon combat quotidien. Partout dans le monde, lors de mes conférences de haut niveau, je mets toujours devant chaque problématique africaine, une solution concrète. Votre projet vient à point nommé pour mobiliser tous les acteurs de solutions », a-t-il fait savoir. « Aucun Africain ne peut rester en marge d’un tel projet sérieux. Panafricaniste convaincu, je m’engage à le soutenir, à m’impliquer dans son organisation, à mobiliser les acteurs à divers niveaux pour sa réussite totale. Vous pouvez compter sur ma disponibilité et mon engagement déterminé pour que nous puissions bâtir ensemble l’Afrique de demain, l’Afrique des solutions, une véritable nouvelle Afrique. Je mesure l'importance du travail à abattre et les défis à relever. Je suis convaincu que notre engagement en faveur de cette cause est essentiel pour l'avenir de notre continent. Notre détermination, notre motivation, notre capacité de projection et notre inspiration sont des atouts à mettre au service de notre bien commun, l’Afrique », a-t-il souligné.

Conçue, organisée et gérée par l’association "Notre Voix" (www.notrevoix.info), la Semaine l’Afrique des Solutions (SAS) se tiendra du 23 au 28 octobre 2023 à Paris. A l’origine, un constat patent. La plupart des rencontres continentales et internationales (conférences, séminaires, forums, sommets, salons et autres événements) sur l’Afrique n’évoquent que des problèmes : guerre, maladie, insécurité, famine, pauvreté, instabilité, chômage, dette, terrorisme, coup d’Etat, corruption… C’est un secret de Polichinelle. Or, sur le continent, il n’y a pas que des problèmes. Il y a aussi des solutions innovantes, constructives et dynamiques. Elles contribuent à la création d’une société inspirante, solidaire et durable, et le font avancer. Malheureusement, très peu de places leur sont accordées. Des Africains, vivant en Afrique et dans les diasporas, créent, osent, inventent, fabriquent, produisent, innovent, entreprennent dans divers domaines et agissent pour le bien commun. Ils sont porteurs de solutions efficaces contre des problèmes sociaux, économiques, environnementaux, sanitaires, éducatifs, culturels..., créant ainsi des emplois, des richesses, de la croissance, de la fraternité et de la solidarité. Mais leurs efforts ne sont pas reconnus et salués à leur juste valeur. "Notre Voix" estime qu’il est temps de les valoriser sérieusement pour bâtir l’Afrique des solutions. D’où la Semaine l’Afrique des Solutions (SAS), qui mobilisera des entrepreneurs, médias, journalistes, élus, auteurs, éditeurs, universitaires, chercheurs, décideurs, banques et investisseurs.

Concrètement, il s’agira de révéler et valoriser les reportages et initiatives constructifs, mais aussi les rédactions, journalistes et entrepreneurs qui s’engagent, imaginent et mettent en place des solutions uniques ; honorer les acteurs de solutions innovantes qui façonnent l’Afrique d’aujourd’hui et de demain ; promouvoir le savoir-faire entrepreneurial africain et susciter des vocations : donner envie d’agir, de faire, de s’engager, d’entreprendre et de réussir au plus grand nombre et promouvoir une Afrique d’excellence et de solutions. Et ce n’est pas tout ! Il sera également question de recréer de la confiance dans l’information ; faire des médias et journalistes, des accélérateurs de solutions innovantes et durables ; renforcer les capacités des rédactions, journalistes et entrepreneurs : former une génération d’acteurs de solutions ; promouvoir un leadership exemplaire, inspirant et visionnaire ; favoriser dans les médias africains, la création et l’animation régulière de rubriques et d’émissions constructives, 100% solutions et promouvoir la solidarité, la fraternité, l’éducation à la citoyenneté, l’éducation populaire et les solutions concrètes contre le changement climatique.

Révéler et valoriser des idées, des talents et des expériences concrètes

Plusieurs activités sont au menu de la première édition de cet important événement international dédié aux entrepreneurs qui imaginent et mettent en place des solutions innovantes et aux médias et journalistes qui valorisent les initiatives constructives, porteuses d’espoirs et de solutions concrètes : des émissions, débats et reportages constructifs ; une diversité d’acteurs de solutions qui pensent et agissent pour améliorer nos vies, notre économie et notre environnement ; des formations (Journalisme de solutions - Entrepreneuriat innovant, social et durable - Education aux médias et à l’information – Solutions juridiques et sociales) ; un salon de l’innovation sociale et de la créativité ; une exposition des solutions innovantes africaines ; des hommages à des entrepreneurs et journalistes inspirants ; des conférences et tables rondes ; une soirée de gala pour célébrer, promouvoir et faire progresser l’innovation et une presse de solutions ; des récompenses et décorations ; la publication d’un livre inspirant sur des initiatives qui font bouger l’Afrique ; un ciné-débat pour valoriser l’industrie cinématographique et audiovisuelle africaine ; le lancement d’une web télévision 100% solutions et d’un magazine constructif, etc. Le samedi 28 octobre 2023, il est prévu dans l’agenda de cet événement majeur, une Soirée de Gala pour célébrer, promouvoir et faire progresser l’innovation et une presse de solutions en Afrique et dans les diasporas. Prenez vos tickets dès maintenant, en un seul clic sur ce lien sécurisé ! La billetterie est déjà ouverte !

Plus de 700 journalistes et médias africains et internationaux sont mobilisés pour diffuser des initiatives concrètes et constructives auprès de millions de citoyens en Afrique et dans le monde, afin de mettre en lumière des récits positifs et inspirants autour des progrès palpables en cours sur le continent.

 

Cheick Keita, un homme d'exception au parcours personnel et professionnel inspirant

 

Ancien banquier, organisateur de rencontres d’affaires, promoteur de start-ups,  ancien Auditeur Grand Compte à la direction des affaires juridiques et financières au Crédit Agricole, ancien directeur de la Division Afrique de la multinationale espagnole OVIEDO (Groupe IMASA), ancien Directeur des Marchés Afrique de la Banque BBVA, (la 3ème banque d’Espagne), ancien haut fonctionnaire à l’OCDE, fondateur de CIDIGA (Chambre d’Initiatives pour le Développement des Investissements des Groupements en Afrique) dont la mission est de produire des études socio-économiques et politiques visant à promouvoir les investissements des grands groupes sur le continent africain, Cheick Keita, originaire de la Guinée Conakry, œuvre depuis des années à la mise en place d’accords entre banques pour faciliter les investissements en Afrique. Président de Bridge Of Innovation, incubateur comptant des start-ups innovantes intervenant en Afrique et du réseau d’affaires Open Business Africa dont l’objet est de promouvoir les partenariats et les joints ventures entre les entreprises du sud et du nord pour la mise en place des structures nouvelles de transformation des produits locaux et des usines de montage et d’équipements indispensables au développement des secteurs essentiels en Afrique, il intervient également au sein d'Africa Synergies International, premier réseau panafricain de business Angels.


Lire les commentaires (1)

Articles similaires


1 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

Abdou-Wahab MADOUGOU
20 JULY 2023 à 15:40

Super, tout simplement !