NOTRE VOIX
Média 100% solutions
NOTRE VOIX

Innovations technologiques : des lunettes et montres connectées fabriquées en Afrique par AS World Tech

Innovations

Les lunettes connectées V7 « antivol préventif » fabriquées par la start-up AS World Tech de Richard Gautier Odjrado. © A.S World Tech.

Texte par : Kafoun Barry

Les innovations technologiques ne sont plus un secret pour certains jeunes Africains. Sur le continent, de plus en plus, ils osent, créent et s’engagent pour réussir. Richard Gautier Odjrado fait partie de ces jeunes spécialisés dans la création de nouvelles techniques et technologies. A travers sa start-up AS World Tech, ce jeune entrepreneur béninois développe des technologies exceptionnelles ! A son actif, plusieurs inventions dont des montres connectées V7 « antivol préventif », des lunettes connectées LS-1 discrètes et design et des ordinateurs portables de dernière génération. Découverte !

A 32 ans, Richard Gautier Odjrado fait la fierté de son pays en particulier et de l’Afrique en général. Originaire de Modji Gangan dans la commune de Dassa-Zoumé, au Centre-Sud du Bénin, il s’est engagé très tôt dans l’entrepreneuriat, aux côtés de son père. Son rêve : faire partie des meilleurs inventeurs technologiques africains. Ce rêve est désormais une réalité. 

Tout a commencé par un événement dramatique qu’il a vécu en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’un jeune tué dans un accident de la circulation devant lui. La cause de cette mort tragique serait liée au grand retard accusé par les secours pour le prendre en charge. Bouleversé par cet accident, Richard Gautier Odjrado, qui a toujours voulu faire des choses extraordinaires, décide de réfléchir pour trouver une solution efficace et durable à la cause de ce décès, afin de sauver des vies. C’est ainsi qu’il créa "Isecours", sa première plateforme technologique d’alerte qui vise à accélérer la prise en charge des personnes victimes d’accident.

Avant "Isecours", Richard Gautier Odjrado, inspiré par Steve Jobs, avait conçu "Easy contact", à l’image de Facebook. Mais le projet n’est pas allé à son terme pour des raisons financières.

En pleine crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, il créa l’application "Byebye Covid" pour aider le Bénin à faire face à la maladie. Cette plateforme, relayée sur le site du gouvernement, permet aux populations de faire leur autodiagnostic.

Actuellement, il a créé la marque Asouka Spirit de la start-up AS World Tech pour révolutionner le secteur du numérique en Afrique. Son objectif est de faire du Bénin, le hub numérique de l’Afrique de l’ouest, en le positionnant comme une véritable place numérique incontournable. Et lentement mais sûrement, il travaille vigoureusement pour relever cet important défi.

Dernières innovations

Les dernières créations de cet entrepreneur passionné, rigoureux et déterminé sont uniques. Il s’agit de la montre connectée V7, des lunettes connectées LS-1 et de l’ordinateur portable Shango. Ici encore, il est parti de faits vécus pour créer. « Il y a trois ans, j’ai perdu mes deux téléphones en une soirée. J’ai acheté un autre portable et je ne voulais pas que la même chose m’arrive. Du coup, j’ai cherché des solutions d’antivol mais je me suis rendu compte que tout ce qui existait était comme des médecins après la mort. Parce que c’est après avoir perdu son téléphone qu’il faut géolocaliser et traquer. C’est trop tard. Je me suis donc dit qu’il faut que je trouve une solution préventive. C’est ainsi que j’ai inventé la montre qui, une fois connectée via Bluetooth à votre smartphone et que vous vous en éloignez de plus de trois mètres, va vibrer à votre poignet et vous alerter. Cette solution empêche l’action et vous évite de perdre votre téléphone », a-t-il expliqué.

« Au volant, nous sommes habitués à toucher notre téléphone, à répondre aux messages, à décrocher les appels. On sait que l’usage du téléphone au volant cause des accidents, donc des pertes en vie humaine et d’autres dommages. La solution que nous proposons, c’est que notre lunette, une fois connectée à votre téléphone via Bluetooth, vous permette de décrocher vos appels tout en étant concentré sur la route. Vous n’aurez pas besoin de toucher à votre portable avant de rester en communication et parler correctement sans écouteurs dans les oreilles. Ce sont des verres qui protègent contre les rayons solaires et la lumière bleue des écrans. En dernière position, nous avons notre ordinateur préinstallé qui a un indice de réparabilité très élevé. Nous proposons des services après-vente optimisés. Voilà comment l’idée de la marque AS est née », souligne ce jeune amoureux des nouvelles technologies.

Pour Richard Gautier Odjrado, l’impact de telles technologies est immédiat. « Nos produits assurent la sécurité des informations sur nos smartphones grâce aux montres connectées qui évitent les vols de portables. Au sujet de la sécurité des personnes et des biens, les fonctionnalités de nos lunettes évitent les accidents de circulation. L’impact environnemental est aussi palpable car nos produits sont réparables grâce à notre politique de recyclage qui lutte contre les déchets informatiques », a-t-il rassuré.

 

D’autres projets en vue

 

Richard Gautier Odjrado  et son équipe ne comptent pas dormir sur leurs lauriers. Ils ont pour ambition d’installer à court terme une usine d’assemblage de leurs différents produits au Bénin. « Notre objectif est d’être le leader sur le marché de la technologie en Afrique. C’est notre premier défi à relever. Ensuite, réduire considérablement l’impact négatif sur l’environnement en créant des solutions de mobilité écologiques. Nous allons lancer une compagnie de mobylettes, de motos et même des voitures électriques de marque AS. Nous rêvons de bâtir des villes intelligentes et vertes en Afrique en commençant par le Bénin. Aussi avec notre projet de mobilité écologique, nous allons être des acteurs majeurs de protection de l’environnement en Afrique et dans le monde. Nous allons donc contribuer à former et créer de nouvelles compétences au Bénin. Bientôt, nous allons révolutionner le secteur des fournitures scolaires. Nous avons encore beaucoup d’innovations pour les 10 années à venir », annonce Richard Gautier Odjrado.

 

Appel aux investisseurs

 

Ces innovations sont fortement demandées sur le marché en raison de leur originalité et efficacité. En Chine et en Europe, les ordinateurs et les lunettes de AS World Tech sont très demandés, mais les stocks sont limités. « Aujourd’hui, nous n’avons pas de stock parce que nous n’avons pas les moyens de produire en grande quantité. Nous sommes en quête de financement en ce moment (150 millions de F CFA en 2022). Pour le moment, nous sommes obligés de concevoir au Bénin et de produire à l’étranger. Nous avons besoin de financement et c’est dommage que les banques ne financent pas les entreprises naissantes. Nous avons besoin des personnes qui ont les moyens et qui croient au potentiel de nos inventions pour nous accompagner », fait savoir Richard Gautier Odjrado, qui ambitionne de conquérir le vaste marché du Nigéria.

Le patron de AS World Tech invite les jeunes Africains à croire en leur rêve et à se battre pour les réaliser. Selon lui, rien n’est impossible dans la vie. « On doit être courageux, se lever et affronter nos peurs pour initier de grands projets. On peut échouer. Ce n’est pas grave, mais c’est important d’avoir essayé », a-t-il conseillé.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion