NOTRE VOIX
Média 100% solutions
NOTRE VOIX

Veemie, étoile montante du rap français : « Suivez vos rêves et aimez-vous »

Culture

Rappeuse à voix en or, Veemie est l’un des plus grands espoirs du rap français. – © Veemie.

Texte par : Emma Wali Kabalu

Veemie. C’est son nom d’artiste, l’anagramme de son vrai prénom. En 2012, elle arrête ses études en droit (2ème année de Licence) pour rentrer en studio afin de retrouver son amour : la musique, précisément le rap, sa passion. Lil’ Kim, Nicki Minaj, Michelle Obama, Rosa Parks, sa mère et son grand frère qui faisait également du rap constituent la source de son inspiration quotidienne. Dans un univers dominé par les hommes, elle a réussi à s’imposer et se positionne clairement comme l’une des étoiles montantes du rap français. Originaire de Clichy-La-Garenne et installée à Marseille, au sud de la France, elle est très active sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram et Facebook, et porte la voix des sans voix. Rappeuse à voix en or depuis l’âge de 15 ans et considérée comme l’un des plus grands espoirs du rap français, Veemie inspire plusieurs jeunes de son âge, à Paris, Marseille et ailleurs. Son flow percutant et sa diction très rythmée séduisent plus d’un. L’une de nos équipes est allée à sa rencontre. Elle nous parle de sa carrière et de ses projets. Interview exclusive. 

Comment s’explique votre passion pour la musique ?

A la base, je suis passionnée par la musique, la lecture et l'écriture. Je n'ai pas choisi la musique, c'est elle qui m'a choisie. J'ai toujours su que je devais être une artiste et délivrer un message personnel. L'élément déclencheur a été l'écriture de poèmes.
Cette passion que je partage avec mon public a toujours été le moteur de mes choix.

Pourquoi le rap ?

Le rap a un aspect revendicateur qui m'a inspirée. Il y a beaucoup de choses que je souhaitais revendiquer à une époque, mais avec le temps j'ai adouci ma verve et je suis plus dans le fait de faire passer un message que de revendiquer quoi que ce soit au sens propre du terme.

Le rap me permet d’informer, de sensibiliser, d’éduquer, de rassurer, d’apaiser, de donner de l’espoir à ceux qui l’ont perdu, de donner envie aux jeunes de se battre pour concrétiser leurs rêves, de soutenir les personnes faibles de la société, de donner de la joie... C’est un véritable instrument de communication. Il y a toujours un message fort que je fais passer dans chacune de mes chansons.

Quelle a été l’attitude de vos proches lorsqu’ils vous ont vue dans la musique et surtout le rap ?

Au départ, ils étaient mitigés, mais avec le temps et ma persévérance, ils ont finalement compris que c'est quelque chose que j'aime sincèrement. Ils me soutiennent tous. 

Mon ancien manager, Sofiane Balhous, par exemple, m'a aidée dans la recherche de mon identité artistique. Aujourd'hui, si je suis aussi confiante dans ce que je fais, c'est en partie grâce à lui.

Quelles sont les thématiques qu'on retrouve généralement dans vos chansons ? 

Je suis quelqu'un de plutôt réaliste alors j'aime bien donner des conseils concernant la philosophie de la vie. Je pense que le fait d'être une aînée y contribue. 

En tant que femme qui assume pleinement sa féminité, j'aborde aussi les thèmes de l'amour ou de la séduction. En somme, j'invite chaque individu à prendre conscience de sa propre valeur et à s'aimer, car pour moi c'est la clé ultime pour effleurer le bonheur.

Dans un univers dominé par les hommes, comment arrivez-vous à tirer votre épingle du jeu ?

Les hommes sont inspirants. Au départ, je les considérais comme des adversaires, mais en vérité c'est leur affirmation que j'ai voulu copier, car au fond je l'admirais. Je déplorais simplement le fait que peu de femmes osaient faire de même, c'est aussi en partie pour ça que je me suis lancée.

Avez-vous déjà des titres célèbres à votre actif ?

Le remix de Bande Organisée version féminine initiée par mes amies Tehila Ora et Lady Land a cartonné, et on a décidé de prolonger l'aventure. Je suis actuellement très concentrée sur le travail. 

Nous avons décidé de nommer notre collectif Les Mareska et de belles surprises musicales arrivent. J’espère qu’elles plairont au public. 

Avec la patience, le travail et la détermination qui me caractérisent, je suis très sûre d’aller plus loin.

Quel est l’impact de votre musique sur la jeunesse ?

Je vais parler de l'impact du remix car c'est le titre qui, à ce jour, a connu du succès. Il a été très positif car de nombreuses femmes nous ont encouragées, ont apprécié l'initiative. Nous avons pu dialoguer avec des élèves et leur exposer un peu des problématiques liées au sexisme dans la société. Cela a été une très belle surprise et une communication humaine enrichissante.

Avez-vous des projets pour l’avenir ?

Actuellement, avec Les Mareska, nous préparons de belles choses ! Concernant mon aventure en solo, je prépare un morceau suivi d'un clip. Je suis également finaliste d'un concours de rappeuses qui aura lieu à Lilles en septembre 2021. Souhaitez-moi bonne chance !

Un mot à l’endroit de vos fans ?

Suivez vos rêves et aimez-vous. C'est ainsi que débutent toutes les belles histoires de la vie.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion