NOTRE VOIX
Média 100% solutions
NOTRE VOIX

Khaby Lame : un modèle de réussite incontestable

Innovations

Khaby Lame lors de la 78ème édition du Festival du film de Venise, le 5 septembre 2021. Reuters/Yara Nardi Images Tpx du jour.

Texte par : Léonce Houngbadji

D’origine sénégalaise, Khaby Lame est une star de TikTok. Il a 21 ans et réside dans la banlieue de Turin, en Italie. Durant la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, il a redonné le sourire à la communauté TikTok. Ce qui lui a valu un succès fulgurant. Et en moins de deux ans, il a enregistré 115 millions d’abonnés sur TikTok, ainsi que 50 millions sur Instagram, avec des milliards de visualisations. Aujourd'hui, en étant l’une des personnalités les plus suivies des réseaux sociaux, il est entré dans le cercle fermé des personnes les plus influentes du monde.

En Italie, la pandémie de Covid-19 a fait des ravages avec des milliers de morts. Le pays a dû se confiner pour faire face à cette « guerre sanitaire ». Les conséquences sociales et économiques  ont été catastrophiques. Des milliers de personnes ont perdu leur emploi, à l'image de Khaby Lame, qui s'est retrouvé, du jour au lendemain, au chômage. Que faire pour survivre ? Le jeune sénégalais décide alors de retrouver ses vieux amours : l’humour.

Depuis son enfance, Khabane Lame de son vrai nom aime divertir et faire rire les gens autour de lui. Il aime remonter le moral de ses amis, avec des sketchs comiques. C’est un passionné de l’humour et du cinéma

Avant le confinement, il ne savait même pas à quoi ressemblait le réseau social TikTok. Des amis lui ont parlé de cette plateforme mondiale et lui ont conseillé de l’utiliser pour faire rire le monde, pendant cette période douloureuse. Le 15 mars 2020, en plein confinement, il crée son compte TikTok et se lance dans la production de vidéos humoristiques. Que fait-il concrètement sur cette application chinoise ? Des parodies de tutos sur les vidéos les plus partagées des réseaux sociaux.

Khaby Lame, qui travaillait comme opérateur dans une société de matériel numérique dans le sud de l'Italie, aime faire les choses en grand. Il apporte toujours une touche particulière à ses vidéos, avec notamment des expressions faciales iconiques et un sens de l'ironie hors du commun. Les internautes sont séduits par sa créativité et son humour.

Dans ses vidéos courtes où il pointe sarcastiquement des personnes qui compliquent des tâches simples, il ne parle jamais. Juste des gestes. Il transmet ses messages par des signes, en utilisant ses mains, sa tête, ses pieds ou ses yeux. Il anime son compte grâce à des expressions muettes, qui lui ont apporté un énorme succès. Sa vidéo sur l’épluchage d'une banane à la main au lieu d'un couteau a été virale, totalisant 258 millions de vues. Selon un psychologue, cette façon de communiquer est aussi une manière de rendre hommage aux sourds-muets. « Ils peuvent comprendre facilement ses messages parce qu’il utilise la langue des signes pour communiquer », affirme-t-il.

Voilà comment celui qui a rejoint l'Europe à un an, a su s’imposer en quelques mois seulement, grâce à ses courtes parodies muettes de tutos, dans la communauté TikTok, avec au compteur plus de 115 millions d’abonnés. Il est le deuxième tiktokeur le plus suivi du monde, après l’influenceuse américaine Charli d’Amelio. Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, n’a d'ailleurs pas hésité à le féliciter pour son courage et son leadership.

Témoignages

De Paris à Washington en passant par Bruxelles, Milan, Londres, Berlin, Dakar, Moscou, Rio, Pékin et autres grandes villes, les vidéos de Khaby Lame se partagent. Les jeunes en raffolent et en demandent encore ! « Comment a-t-il pu trouver cette idée géniale de nous faire rire sans nous parler ? », se demande un étudiant français en journalisme.

« Tous les jeunes de mon quartier le connaissent. C’est le principal animateur de TikTok. Il nous donne vraiment envie d’agir pour notre bien-être personnel et le bien-être commun », témoigne Sonia, directrice d’une entreprise spécialisée dans le tourisme à Paris.

« Je suis fière de Khaby. C’est mon frère. C’est mon compatriote. Voilà un jeune qui a cru en lui, qui est parti de zéro pour atteindre le sommet. C’est un modèle de réussite. J’espère qu’il saura rester humble pour bien gérer sa carrière, afin d’aller encore plus loin. C’est mon souhait pour lui », renchérit Aminata, française d’origine sénégalaise.

Ce succès de Khaby Lame intéresse la majorité des grandes marques. L’agent qui gère sa carrière reçoit au moins « 500 mails par jour », « des demandes de collaboration », qui lui rapportent gros : « 70.000 à 180.000 euros pour un seul post de sa part ».

Khaby Lame rêve encore plus grand et ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. Il veut intégrer le monde du cinéma, un autre rêve d’enfance qu’il entend concrétiser.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion