Média 100% solutions

Après la France et le Cameroun : le Salon PSAO débarque au Maroc en 2023 !


Heure de publication : 19:30 - Temps de lecture : 2 min 22 s

Armelle Ngougni, promotrice du salon des Produits et Services Inspirés de l’Afrique et l’Outre-mer (PSAO). – © Armelle Ngougni.

Texte par : Thalf Sall

Valoriser les produits et services de l’Afrique et l’Outre-mer. C’est l’objectif que vise le salon des Produits et Services Inspirés de l’Afrique et l’Outre-mer (PSAO). Après la 1ère édition en France, en 2021, la 2ème au Cameroun, en 2022, l’heure est aux préparatifs de la 3ème édition, qui aura lieu en octobre 2023 au Maroc. La promotrice de cet important salon, Armelle Ngougni, et son équipe mettent actuellement les bouchées doubles, les petits plats dans les grands, pour lui donner un cachet spécial.

Promouvoir le dynamisme économique africain et ultramarin, à travers la mise en lumière des produits et services provenant de cette partie importante du monde. C’est la finalité du salon des Produits et Services Inspirés de l’Afrique et l’Outre-mer (PSAO). « PSAO est la vitrine des meilleurs produits et services afro-caribéens. Une plateforme de mise en valeur et de découverte de talents et d’innovations. C’est également un lieu d’échanges et de networking entre dirigeants, acheteurs et investisseurs, donc un lieu d'opportunités », fait savoir sa promotrice, Armelle Ngougni.

Pour cette 3ème édition, les activités se dérouleront au Maroc, en octobre 2023. Au menu : expositions, conférences, ateliers, formations, soirée de gala pour récompenser les meilleurs exposants, rencontres entre investisseurs et porteurs de projets et bien d’autres activités connexes.

Le Maroc a été choisi pour plusieurs raisons convaincantes. « Les dirigeants marocains ont toujours été à la hauteur des défis qui les interpellent. Dans cette Nation qui offre à tous ses fils de belles opportunités de réussite, le développement se fait à un bon rythme. En plus de sa situation géographique (le royaume chérifien est situé entre l’Europe et l’Afrique subsaharienne), il s’y trouve de bonnes infrastructures. Le Maroc excelle dans l’industrie alimentaire, le tourisme, le commerce, la distribution, les énergies renouvelables, les banques, le digital, la promotion de la culture, etc. Du coup, les investisseurs africains qui auront le privilège de visiter ce beau pays à la faveur du troisième salon PSAO pourront en profiter pour créer des liens professionnels avec les investisseurs marocains dont l’expérience dans leurs différents secteurs de compétence force l’admiration », explique le comité d’organisation.

Mode, art, cosmétique, numérique, agrobusiness, culture, tourisme, hôtellerie, assurance, investissement, immobilier et gastronomie sont, entre autres, secteurs d’activités concernés par ce salon. « La sélection des produits à mettre en relief se fera de façon on ne peut plus rigoureuse et objective. Nous voulons que ce soit une plateforme où les meilleures entreprises puissent vendre leurs produits en toute sérénité, où elles peuvent rencontrer de potentiels partenaires et investisseurs », rassure Armelle Ngougni.

Ambitions du salon PSAO

  • Promouvoir l’excellence et l’innovation des talents afro-caribéens en étant une plateforme unique par la qualité des produits et services inspirés de l’Afrique et l’Outre-mer, présentés aux visiteurs, acheteurs et investisseurs
  • Combattre les préjugés qui pèsent sur les produits et services afro-caribéens, en donnant de la valeur et de la visibilité aux exposants sélectionnés par secteur d’activités
  • Accompagner les exposants via un réseau d’experts qualifiés afin qu’ils puissent rehausser (si besoin) leurs standards commerciaux, accroître leur image de marque et leur visibilité dans l'optique de conquérir les marchés mondiaux
  • Développer via le Networking un réseau solide et fiable, permettant de pérenniser les relations entre tous les différents acteurs
  • Développer le partage et le transfert de compétences avec la diaspora pour accroître l'industrialisation et la transformation économique du continent
  • Faciliter l’implantation territoriale des exposants

Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !