Média 100% solutions

#corruption

En Côte d’Ivoire, un numéro vert et une plateforme informatique sont désormais mis à la disposition des citoyens pour dénoncer les actes de corruption et infractions assimilées. Il s’agit de la SPACIA (spacia.gouv.ci). L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 13 avril dernier. La mission assignée à la SPACIA est de recueillir les dénonciations, les signalements ou alertes des cas de corruption et infractions assimilées, et de procéder à leur traitement. A en croire le gouvernement, cette décision a pour but de renforcer et d’améliorer le dispositif de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions connexes afin d’insuffler la transparence dans la gestion des affaires publiques. 

18 Avr 2022